Petra

Le choix de Petra ?

Petra

La beauté fantastique du lieu, les grès roses, la cite nabatéenne… (consulter les bons guides et dépliants touristiques, je ne vais pas répéter).

Mais aussi son atmosphère si particulière les soirs d’été, après que les touristes sont partis.. résonne alors la chebaba (pipeau tout simple en métal percé de 6 trous), les clameurs des gars qui se hèlent a distance, le braiement des ânes… le thé qu’on boit sous le ciel qui s’assombrit en un bleu de velours, avec les contours des rochers si nets, dans la lumière encore intense, si claire vers l’horizon matérialisé par la ligne pure des montagnes.. et la voix qui s’élève, soudain, puissante, dans un mawal (mélopée précédant le chant) envoûtant qui résonne entre les hautes parois…

Petra Khazneh

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERASi seulement les touristes, à qui on a fait croire que le site ferme en fin d’après-midi, ne se précipitaient pas tous vers la sortie dès quatre heures, ils goûteraient eux aussi la vraie joie de Pétra.. mais ils s’en vont, pressés, dès que le soleil descend, et c’est sans doute très bien ainsi..)

Il y a aussi la vie du petit village de Wadi Musa, surplombant le site, rythmée par les appels à la prière (faites seulement taire celui qui chante faux, à 4 heures du mat, siouplait !) et le passage des touristes.

Pétra vit du tourisme, et ne s’en cache pas.

En avoir ou pas est le maître mot, ici.

Quoi ?

Mais des touristes, évidemment !

Alors bien sûr, il ne faut pas s’étonner, à Pétra et nulle part ailleurs, de ressentir comme une petite pression…

Eh oui, un village qui vit du tourisme, on en a chez nous et on sait ce que c’est.

Cependant, même en faisant abstraction des sourires purement commerciaux adressés directement au portefeuille, on peut rencontrer, au village, des gens sincères et ouverts, curieux de rencontrer, à l’accueil généreux…

C’est vers ceux-la que j’invite le voyageur a se tourner, et c’est là que je peux aider !

Mais, avant de continuer plus avant sur Pétra, vous auriez voulu sans doute quelques mots sur le pays, cette Jordanie aux multiples facettes, si traditionnelle et moderne à la fois ?

Je ne vais pas me lancer ici dans un exposé général sur la Jordanie d’hier et d’aujourd’hui, il existe d’excellents ouvrages qui traitent parfaitement ce sujet, sans parler des introductions des guides de voyage.

Ce que je veux raconter ici, ce sont plutôt quelques aspects de la vie, pris sur le vif, vus, constatés, glanés au hasard de mes conversations avec l’un ou l’autre..

Et j’annonce d’emblée que le point de vue est subjectif !